Contact

© 2017 Benoit Aymonier - Free Yourself Coaching

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Pinterest - Black Circle
  • Black MySpace Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Google+ Icon
  • Black LinkedIn Icon

PARIS - TUNIS - LISBONNE

​​

Tel France : +33 970 446 146

Tel Tunisie : +216 23 524 999

benoit@freeyourself-coaching.com

J'ai bien du mal à mettre en pratique, que faire ?

22 Oct 2017

Perle de séance

 

Annie : Bonjour Benoit,

J'ai beaucoup aimé votre livre, je l'ai lu et relu avec enthousiasme, mais j'ai bien du mal à passer à la pratique. Que faire ?

 

Benoît : Bonjour Annie,

La compréhension ne suffit pas et il est parfois très frustrant de comprendre les choses sans pour autant être capable de les changer. Il convient alors d'identifier ce qui, à un niveau plus profond, nous fait résister au changement, ce qui nous fait saboter toute velléité, enthousiasme, dynamique à changer. Cela se joue à un niveau plus subtil qui n'est pas visible de façon évidente, et il est essentiel de garder beaucoup de bienveillance vis-à-vis de soi-même dans ces moments-là.

Intensifiez la présence à vous-même, gardez les projecteurs à l'intérieur, observez ce qui se présente à vous et la façon dont cela vous fait réagir. Relisez le livre soit depuis le début, soit morceau par morceau de façon aléatoire, et laissez-vous guider par ce qui va se présenter à vous en essayant, du mieux que vous pouvez, d'être à l'écoute de votre boussole intérieure. Même si celle-ci vous emmène dans une "mauvaise direction", vous pourrez en tirer des éclairages, faire la part des choses entre ce qui vous appartient et ce qui ne vous appartient pas, et vous rapprocher de vous-même dans ce ce qu'il y a de plus profondément essentiel pour vous.

Les difficultés que vous rencontrez dans cette période de transition de votre vie vous invitent  à transformer quelque chose. Accueillez les le cœur ouvert, accueillez les avec la foi que derrière les apparences, il y a des cadeaux de la vie.

 

Pour compléter la réponse ci-dessus, voici un extrait du livre "Lâcher prise, comment se reconnecter à soi-même" :

 

"La compréhension ne suffit pas 
Quand on commence à orienter les projecteurs vers l’intérieur, que l’on intensifie sa présence au moment présent, que l’on est à l’écoute de soi, nous arrivons à mettre en lumière certains de nos blocages, blessures et peurs. Dans cette dynamique, il nous est alors possible de mieux comprendre comment ils se sont constitués, quels événements dans notre histoire, quels croyances ou conditionnements sont à l’origine de leur émergence.

 

Mais cette compréhension est à double tranchant car elle peut être récupérée par le mental analytique et apporter un certain apaisement qui risque d’annihiler la dynamique créée par les mises en lumière (...). Le mental peut aussi nous plonger dans une culpabilité et une dévalorisation qui sabote toute velléité de changement (...). Si elle est essentielle à la mise en mots de nos ressentis, la compréhension est aussi une possible porte d’entrée pour que notre mental analytique reprenne le contrôle, active nos protections (...) et se mette alors au service de nos protections (...).

 

La compréhension n’est pas mauvaise en soi. Elle est précieuse car elle nous permet de mettre en mots nos ressentis, nos blocages, nos peurs et nos aspirations profondes, ce qui est utile et nécessaire pour les manifester et les partager à notre entourage. Il convient cependant d’être vigilant aux tentatives de reprises de commande de notre mental analytique qui peut artificiellement générer de l’apaisement et nous enliser dans l’immobilisme.

 

Ce qui importe, c’est de ne jamais s’arrêter à la compréhension de certains rouages de notre fonctionnement. Il faut absolument passer tout de suite à la pratique, au vivant, à l’expérience, et aller se confronter à la réalité de la vie. La compréhension doit nous servir de tremplin pour nous libérer, nous transformer, changer. Notre transformation ne s’arrête pas à ce que nous pouvons en comprendre, elle se vit et elle se réalise quand nous allons concrètement nous positionner différemment dans le monde extérieur en alignant notre comportement et nos paroles à ce que nous ressentons profondément comme étant juste et aligné à Soi.

 

Ce qui est caractéristique des transformations et de ces passages, où nous transcendons une protection ou un conditionnement, c’est qu’ils ne sont possibles que lorsque l’on plonge dans le vivant, que l’on saute, qu’on lâche prise, qu’on ose être Soi. La compréhension est utile lorsqu’elle nous pousse et nous aide à nous positionner. Et c’est dans le positionnement que nous avons l’opportunité de traverser nos peurs et d’ouvrir notre cœur."

 

A lire dans Lâcher prise, comment se reconnecter à soi-même, aux éditions Robert-Laffont. Commandez le livre sur Amazon ou à l'auteur

 

 

 

 

 

Please reload

Derniers Posts
Please reload

Pour recevoir la newsletter