• Benoît Aymonier

Comment identifier ma justesse profonde ?


Perle de séance

Page 170 du livre, j'invite le lecteur à se nourrir de ce qui lui arrive en répondant à quelques questions afin d'identifier et de distinguer les faits, les émotions, les sensations, les interprétations, les déclencheurs et les causes, les peurs et les mécanismes de protection, les blessures, les conditionnements, les désirs et les besoins ... tout cela pour mettre en lumière SA justesse profonde que la situation vécue et ainsi décryptée nous invite à exprimer et manifester.

Isabelle vient de faire des décryptages et me pose la question suivante :

Isabelle :

Bonjour Benoit,

J'ai rempli plusieurs tableaux et j’ai répondu “contrôler mes émotions” à la question “quelle est ma justesse profonde ?”. Qu’en pensez-vous ?

Benoit :

Bonjour Isabelle,

Répondre "contrôler mes émotions" , c'est comme dire "contrôler les voyants du tableau de bord de ma voiture" lorsque des dysfonctionnements se manifestent. Ça ne sert à rien sinon à préserver l'image que l'on veut donner d'une voiture qui fonctionne bien.

La justesse profonde que vous pouvez identifier lorsque vous faites un décryptage peut par exemple être :

- guérir de telle blessure (en ce qui vous concerne la blessure que la honte, qui se manifeste chez vous très facilement, vous invite à guérir mais que vous gérez pour le moment en vous souciant constamment de votre image).

- adopter telle attitude face à telle situation (positionnement) respectueuse de ce que je suis profondément.

- me libérer de tel conditionnement que j'ai et qui a généré la situation que je viens de vivre (et qui par conséquent a allumé des voyants sur mon tableau de bord, mes émotions).

- me libérer de tel héritage que je porte de ma famille (père, mère, grands-parents, ...) ou de la société, et qu'il m'appartient de lâcher pour pouvoir vivre MA vie.

Et parfois, la justesse profonde n'est pas accessible, on ne peut pas l'identifier, il n'y a alors pas de réponse à la question pour cette fois. Il n'y a pas d'obligation de résultat, il s'agit juste de faire de son mieux et d'aller aussi loin que possible. Et ce qui ne nous est pas accessible aujourd'hui le sera demain une fois traversé ce qui nous est proposé de traverser (transformer, libérer, guérir, ...) aujourd'hui.

En complément, voici un extrait du livre Lâcher prise, comment se reconnecter à soi-même :

"Tout est lié, rien n’arrive par hasard, et chaque événement de notre vie est une opportunité pour identifier, à la lumière de ce qui se passe à l’extérieur, ce qui se joue profondément en soi. La vie nous offre en permanence de précieux signaux qui, tout comme les indications du tableau de bord d’un véhicule, nous permettent de me